septembre 26, 20190

Ayurveda et beauté du cheveu occidental

Qu’est ce que l’Ayurveda ??

L’Ayurveda est une forme de médecine traditionnelle originaire de l’Inde qui puiserait ses sources dans le Véda, ensemble de textes sacrés de l’Inde antique.
Le mot « Ayurveda » , signifie « science de la vie », de āyus (vie) et veda (science, ou connaissance).
Il s’agit d’une approche médicale holistique datant de la civilisation védique et toujours pratiquée aujourd’hui.
En Inde, depuis novembre 2014, elle est promue par le ministère du Yoga.
 
Le but de l’Ayurveda est triple : le maintien de la santé, la guérison des maladies et la réalisation de soi. Les outils pour y arriver combinent un régime alimentaire végétarien, l’utilisation d’une pharmacopée 100% naturelle, la pratique du massage, du yoga et de la méditation, …


Que nous enseigne l’Ayurveda pour la beauté des cheveux ?

Le cheveu indien est considéré dans le monde entier comme le plus beau, tant du point de vue de sa texture que de la possibilité de le colorer !
Outre l’aspect génétique propre à cette population, les indiennes pratiquent traditionnellement des techniques de soin qui favorisent la force et la beauté de leurs cheveux : les indiennes soignent leurs cheveux avec des produits et des techniques 100% naturelles, directement issues de l’Ayurveda.

Quelles pratiques considérer en Occident ?

L’Ayurveda utilise des produits et des stratégies de traitement 100% naturels.
Pour le soin des cheveux, nous pouvons choisir des traitements externes, des approches plus systémiques, en interne, ou une combinaison des deux.
L’Ayurveda vise à s’attaquer à la cause première du problème, qui trouve souvent son origine sous la surface !!
 

On peut distinguer des pratiques de soins externes et internes
 
1- Pratiques internes :
 
L’un des principes fondamentaux de l’Ayurveda est que la force de l’agni (le feu digestif) détermine la qualité de la nourriture reçue par les organes et les tissus dans tout le corps, y compris les cheveux. Ainsi, selon l’Ayurveda, la santé des cheveux commence par la nourriture que nous mangeons et dépend profondément de notre force digestive, à l’instar de la santé de tous les autres tissus et systèmes.
Mais nos cheveux peuvent également être affectés par des déséquilibres extérieurs au tube digestif, des vulnérabilités personnelles et héréditaires uniques, ainsi que par notre niveau de stress et la qualité de nos vies.
 
L’Ayurveda nous apprend que le cheveu est un sous produit du tissu osseux (comme les ongles et les dents), nourri en permanence par le plasma du sang.
Les cheveux sont également liés au système nerveux et à l’intestin. Ainsi,  si la santé de l’un de ces tissus se détériore, les cheveux risquent d’être affectés. De même, si la qualité de la nutrition disponible pour les tissus profonds du corps est compromise, les cheveux seront sans aucun doute touchés. C’est là que l’approche globale de l’Ayurveda peut être infiniment plus efficace que les traitements capillaires superficiels seuls.
Lorsque nous commençons à guérir le tube digestif, le corps commence naturellement à fonctionner plus efficacement, devenant de plus en plus capable de créer la nutrition la plus raffinée possible, qui bénéficie à toutes les cellules et tous les tissus du système. Et comme le feu digestif est la pierre angulaire de la santé optimale, nous nous préparons également à améliorer notre santé et longévité à long terme.
 
Pour nourrir et renforcer vos cheveux de l’intérieur, des règles simples peuvent être appliquées, comme de privilégier les aliments frais et entiers, minimiser les aliments transformés et les sucres, renforcer avec suffisamment de fibres de fruits et de légumes frais, ainsi que de protéines et de graisses saines.
Il est également important de rester hydraté en buvant beaucoup d’eau tout au long de la journée. Cela aide à optimiser la santé des systèmes digestif et circulatoire et renforce la capacité du corps à effectuer la nutrition des tissus.
 
 
2- Pratiques externes :
 
         – Les huiles capillaires :
 
En Occident, nous considérons le cheveu plus esthétiquement, et on s’intéresse principalement à l’apparence de notre chevelure, souvent au détriment de la santé de notre cuir chevelu (utilisation excessive de détergents – la mousse des shampooings, décoloration et coloration des cheveux, brushing, … qui fragilisent le cheveu et fatiguent le cuir chevelu)
 
L’Ayurveda privilégie les traitements à base de plantes, et comme l’origine des déséquilibres est souvent sous la surface, les huiles végétales servent de véhicules pour amener ces combinaisons de plantes actives de l’extérieur vers l’intérieur.
Les Indiens considèrent le cheveu comme une plante, et adoptent un rapport de soin avec leurs cheveux. C’est donc le cuir chevelu – partie vivante du cheveu ! – qui est nourri et hydraté par l’utilisation d’huiles capillaires enrichies, le plus souvent par macération, de différents actifs végétaux, et stimulé par des massages réguliers.
 
 
         – Le massage du cuir chevelu :
 
Le massage permet de faire pénétrer ces recettes et d’amener l’ensemble des principes actifs qu’elles contiennent au plus loin, sous la surface de la peau.
 
De façon basique, on préconise la technique suivante :

  1. Appliquez de l’huile sur la tête et massez doucement le cuir chevelu avec les coussinets du bout des doigts, par de petits mouvements circulaires.
  2. Laisser l’huile pénétrer pendant une heure ou laisser agir toute la nuit.
  3. Se laver le matin en appliquant un shampooing doux avant de mouiller les cheveux

Le massage à l’huile aide à améliorer la circulation sanguine dans le cuir chevelu tout en renforçant les racines des cheveux.
Pratiquez ce massage nourrissant du cuir chevelu une à deux fois par semaine.
 
En résumé, le massage de la tête permet :

  • de calmer un cuir chevelu sensibilisé par le processus de coloration ou les agressions quotidiennes (brushing, pellicules, pollution, utilisation de produits fixant, …)
  • de revitaliser le cuir chevelu (en éliminant les résidus toxiques en racines)
  • de tonifier le cuir chevelu (en stimulant la circulation sanguine et fournissant en oxygène les cellules vivantes du cuir chevelu)

et apporte de plus

  • un sentiment de bien – être, de détente
  • une activation des récepteurs sensoriels
  • une dissipation des maux de tête, des tensions oculaires, …



         – Les plantes préconisées :
 
Pour toutes les constitutions, l’usage de l’huile de sésame légèrement chaude est la base pour nourrir le cheveu. Cette huile contient de la vitamine E, A et B, des minéraux, des oligoéléments, des acides gras insaturés et notamment des omégas 6. Elle favorise la beauté et la croissance du cheveu tout en prévenant sa chute. De plus, elle ne graisse pas et rend le cheveu doux et soyeux.
 
Les plantes retrouvées usuellement dans les préparations destinées au soin et à la beauté du cheveu et du cuir chevelu sont les suivantes :
Bringaraj (INCI : Eclipta prostrata) qui favorise la pousse du cheveu,
Amla / Amalaki (INCI : Emblica officinalis ou Phyllantus emblica), une source importante d’antioxydants,
Brahmi (INCI : Centella asiatica), considéré comme un « rajeunissant capillaire »
Neem (INCI : Azadirachta indica) pour combattre les pellicules et assainir le cuir chevelu
Reetha – ou noix de savon – (INCI : Sapindus Mukurossi), utilisé pour laver les cheveux
        
 
 
Conseils utiles pour le soin des cheveux, selon l’Ayurveda :

  • Choisissez une alimentation riche en calcium et en fer. Cuisinez les épices comme le cumin , le poivre noir et le curcuma. Lavez les cheveux seulement si nécessaire, en évitant les shampooings contenant des produits chimiques détergents (tels que le Sodium Lauryl Sulfate = SLS). Si vous n’avez pas le choix, n’hésitez pas à diluer vos shampooings trop moussant ! Protéger de l’exposition excessive au soleil. Choisissez des colorations végétales pour améliorer la couleur des cheveux. Évitez les sèches-cheveux et préférez un séchage naturel.
  • Brosser les cheveux quotidiennement dans toutes les directions en utilisant de longs mouvements lisses du cuir chevelu vers la pointe des cheveux.
  • Pratiquez le yoga et la méditation. Le stress peut nuire aux cheveux et à la santé en général.
  • Recherchez un sommeil réparateur chaque nuit afin de donner au corps le temps nécessaire pour se régénérer.

Ces simples recommandations ayurvédiques aident à embellir et à promouvoir la santé des cheveux en commençant par l’intérieur. Nourrir vos cheveux et votre cuir chevelu au moyen d’un régime alimentaire, d’herbes ayurvédiques et d’huiles peut non seulement favoriser la santé des cheveux, mais aussi favoriser un esprit calme et un système nerveux équilibré.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *